Ambassade et Consulats de Belgique en Grèce

La Belgique en Grèce et Chypre

La Belgique en Grèce et Chypre

Restrictions de voyage dues à la pandémie Covid-19

Etes-vous belge et momentanément bloqué à l'étranger ? Nous sommes à vos côtés et faisons tout notre possible pour trouver une solution. Regardez ici ce que vous pouvez faire vous-même : https://diplomatiebe.tappable.dev/coronavirus-fr.

 
Pour toute question complémentaire, vous pouvez nous contacter par e-mail à l’adresse
Athens@diplobel.fed.be ou par téléphone au +30 210 361 78 87. Consultez aussi régulièrement notre page Facebook et suivez le conseil de voyage (GrèceChypre).

Notre équipe met tout en œuvre pour vous aider. Restez au courant des options – y compris commerciales – disponibles pour un retour en Belgique en vous inscrivant sur Travellers Online.

Enfin, un peu partout dans le monde, des expatriés belges partagent leurs conseils et solutions temporaires sur le groupe #BelgesSolidaires.

 

COVID-19: PROLONGEMENT DU CONFINEMENT EN GRECE

Le deuxième confinement, qui a pris effet à partir du samedi 7 novembre et devait s’appliquer jusqu’au 30 novembre, a été prolongé jusqu'au 7 janvier 2021. Ce confinement ressemblera à celui qui avait été mis en place au printemps, entre le 23 mars et le 4 mai. Depuis le 16 novembre, tous les établissements scolaires sont fermés et pratiquent l’enseignement à distance.

Un numéro complémentaire d’information a été mis en place (permettant également les dénonciations pour violation du confinement) : le 1520

Concrètement, le gouvernement a adopté les restrictions suivantes :

  1. Déplacements
    1. Limitation des déplacements locaux

Le confinement mis en place à partir du 7 novembre s’avère comparable à celui du printemps, dans la mesure où celui-ci vise à interdire tout déplacement inutile, sous peine d’amende de 300 EUR. Par ailleurs, tout véhicule à usage privé ou public doit circuler avec seulement deux personnes à bord : le chauffeur plus une personne maximum (sans compter les enfants).

Un couvre-feu (de 21h00 à 5h00/22h00 à 5h00 à partir du 13 décembre) a également été imposé.

Les déplacements suivants sont permis moyennant autorisation spéciale à demander par sms pour chaque sortie : 

  • Se rendre à la pharmacie ou chez le médecin, ce dernier sur rendez-vous uniquement;
  • Faire des courses dans un supermarché ou une épicerie, lorsque la livraison n'est pas une option;
  • Se rendre à la banque lorsqu'une transaction en ligne n'est pas possible;
  • Fournir une assistance à une personne dans le besoin ou accompagner des enfants vers/depuis l'école;
  • Assister à des funérailles ou exercer les droits de visite des parents;
  • Effectuer de l’exercice physique ou promener un animal de compagnie - jusqu'à deux personnes à condition de maintenir une distance de 1,5 mètre.

Dès lors toute personne qui se déplace devra être munie d’une pièce d’identité ou d’un passeport ainsi que de justificatifs attestant la raison de son déplacement et établis selon deux types de formulaires : 

  • Formulaire A : pour les déplacements de et vers le travail, une attestation de l’employeur qui sera rempli une seule fois avec l’horaire de travail précis et sera valable pour tous les déplacements quotidiens de et vers le travail 
  • Formulaire B : pour tous les autres déplacements les intéressés doivent remplir à chaque fois un formulaire spécial qui peut être obtenu : 
    • soit via le site : forma.gov.gr 
    • soit par l’envoi d’un SMS (gratuit) au numéro : 13033 (ce numéro fonctionne exclusivement depuis les numéros grecs).

Dans le cadre du système SMS, les utilisateurs de téléphones portables doivent envoyer à la par sms au numéro gratuit 13033 le numéro correspondant à l'une des six raisons approuvées de quitter leur domicile, suivi de leur nom et adresse.

  1. Quasi-interdiction des déplacements hors de la province de résidence

Pour éviter tout débordement de personnes qui vont tenter de se réfugier dans leur maison de campagne, tout déplacement en dehors de la région de résidence principale est interdit. Cette règle connaît toutefois quatre exceptions :

  • Retour au lieu de résidence principale (la Protection civile a bien précisé qu’elle autorise un seul déplacement d’une unité régionale à l’autre, afin de retourner à son lieu de résidence permanente, et à condition  de pouvoir prouver à l’aide d’un certificat de résidence/de la déclaration de revenus qu’on se rend bien à notre lieu de résidence permanente).
  • Réunion de membres de famille
  • Déplacement pour des raisons professionnelles
  • Déplacement pour des raisons de santé

La Protection civile a également précisé que les déplacements hors de la province de résidence seront autorisés pour les étrangers ou les grecs résidant à l’étranger souhaitant quitter le pays par la voie aérienne, sur présentation du billet d’avion.

  1. Fermeture de la quasi-totalité des magasins

Les commerces autorisés à opérer continueront à ouvrir aux horaires habituels sont les suivants : les magasins d’alimentation (supermarchés, boulangeries, poissonneries, etc…), les kiosques, les laveries, les pharmacies, les stations-service, les kiosques, les services de soins aux humains et les services vétérinaires, les hôtels (même si on leur octroie le droit de suspendre leurs activités), les magasins pour animaux, les opticiens et magasins de vente d’appareils auditifs (mais seulement sur rendez-vous), les magasins de téléphonie (pour réparation, achat ou renouvellement d’abonnement, paiement des factures etc…) et matériel électronique possédant un service de livraison à domicile.

A partir du 13 décembre, les commerces non-repris dans la liste ci-dessous pourront rouvrir en mode pourront fonctionner en mode ‘click and collect’, c’est-à-dire permettre les commandes en ligne d’articles qui seront réceptionnés sur place, à l’entrée. Les clients ne pourront pas entrer à l’intérieur des établissements  en question.

Le 14 décembre, les salons de coiffure et les librairies pourront rouvrir (moyennant respect des restrictions sanitaires).

En outre, les services de commerce électronique (e-commerce) ou de livraison à domicile (e-shop, etc.) sont autorisés à continuer leurs activités. Il est également permis d’acheter à emporter (‘take away’), à condition que cet achat ne constitue pas le motif unique de sortie. Les marchés en plein air restent autorisés, mais avec l’application de mesures supplémentaires, c’est-à-dire avec une fréquentation maximum limitée à 50%, l’exploitation de plusieurs marchés en même temps pour éviter la foule, et une distance de 5 mètres entre les étals.

Sous réserve d’une détérioration des conditions sanitaires au cours des prochaines semaines, le gouvernement a annoncé la réouverture à partir du 7 janvier des établissements suivants: les institutions scolaires, les restaurants, les bars/cafés, la stations de ski, les clubs de sport et les tribunaux.

Port du masque obligatoire

Le port du masque est obligatoire pour tous à partir de 12 ans, tant à l'extérieur que dans les espaces intérieurs où se rassemblent plusieurs personnes. 

Accès au territoire grec

A partir du 7 novembre, toute personne souhaitant entrer dans le pays par la voie aérienne devra présenter un test PCR négatif effectué moins de 72h avant l’arrivée sur le territoire grec (quel que soit le lieu d'origine).

De même, les voyageurs souhaitant entrer par voie terrestre devront présenter un tests PCR négatif datant de moins de 72 heures. Un formulaire PLF devra être rempli par tout voyageur entrant sur le territoire mais également sortant du pays, au minimum 24 heures avant le voyage, sur le site http://travel.gov.gr.

Entre le 18 décembre 2020 et le 7 janvier 2021, les conditions restent identiques mais tous les voyageurs entrant sur le territoire grec seront en outre systématiquement soumis à un test rapide antigénique et se verront imposer une quarantaine de 3 jours.

 

CHYPRE – NOUVELLES MESURES RESTRICTIVES ADOPTEES PAR LES AUTORITEES

Vu l’augmentation notable du rythme des contaminations au COVID-19, les autorités chypriotes ont adopté un nouveau paquet de mesures venant compléter le paquet de mesures précédent adopté le 27 novembre. Ces mesures entrent en vigueur aujourd’hui (le 11 décembre) et sont censées s’appliquer jusqu’au 31 décembre.

Les principales nouvelles dispositions sont les suivantes :

a. Déplacements et rassemblements

- Couvre-feu : Introduction d’un couvre-feu strict, de 21h00 à 5h00. Les seuls déplacements autorisés sont d’ordre professionnels (moyennant le port d’une attestation) ou médicaux (consultation, hospitalisation, traitement ou pharmacie) et la chasse (tel que défini par la loi).

- Rassemblements :

  • Limitation à 2 personnes des rassemblements dans les lieux publics (sans compter les mineurs).
  • Limitation à 10 personnes maximum des rassemblements à domicile (dont banquets de mariage et baptême), ainsi que les cérémonies religieuses familiales (mariage, baptêmes).
  • Les services religieux se tiendront en l’absence des fidèles
  • Interdiction de tout rassemblement collectif de masse dans les lieux publics, y compris les manifestations.

- Visites personnelles : interdiction des visites dans les hôpitaux, cliniques, établissements médicaux, maisons de retraites et de soins.

 b. Ouverture/fermeture des établissements publics et privés

 - Enseignement : à partir du 14 décembre, les lycées et les établissements d’enseignement supérieurs pratiqueront l’enseignement à distance, tandis que les maternelles, les primaires et les collèges continueront à opérer normalement.

- Restauration : L’activité des établissements de restauration est limitée aux commandes à emporter et aux livraisons à domicile. De l’ouverture jusqu’à 9.00, seuls les +de 65 ans (et les personnes handicapées) seront servies. A partir de 21.00, seuls les livraisons sont autorisées (sauf dans les hôtels).

- Divertissement : suspension des activités des cinémas, théâtres (en plein air et intérieurs), shopping malls et casinos. Les discothèques, les music halls, les parcs d’attraction restent fermés.

- Sport : Fermeture des salles de sport, des piscines (sauf pour usage thérapeutique), des parcs et des aires de jeux.

- Marchés : Limitation à 50% de la capacité pour les marchés extérieurs (moyennant respect des règles sanitaires).

- Ports : suspension de l’accès aux ports chypriotes pour les navires de croisière. Seules les activités commerciales sont autorisées pour les ports de Lemesos et Larnaca.

- Evènements : suspension des conférences, des foires et des expositions.

- Migration : confinement imposé aux centres d’accueil de demandeurs d’asile

 A contrario, l’activité des tribunaux se poursuit.

Mesures à moyen terme

Le second paquet de mesures à moyen terme, d’application entre le 5 et le 15 janvier, prévoit les dispositions suivantes :

  1. Culture : La réglementation relative à l'exploitation des cinémas, théâtres et salles de spectacle intérieurs et en plein air à 50% de leur capacité reste en vigueur.
  2. Conférences : Limitation à 250 personnes maximum de l’assistance aux conférences, assemblées et/ou d'événements dans des salles de conférence couvertes moyennant le respect des protocoles de distanciation sociale. Les intermèdes ou les pauses café / goûter / cocktail dans le cadre de l'événement ne sont pas autorisées.
  3. Personnes vulnérables : les commerces de détail de boissons et de produits alimentaires (supermarchés, supérettes, boucheries, etc.) et les pharmacies, ne seront accessibles aux personnes vulnérables et de plus de 65 ans que de l'heure d'ouverture jusqu'à 9h et de 13h à 14h.
  4. Masques : le port du masque par la population, âgée de 12 ans et plus, devient obligatoire dans les espaces intérieurs et extérieurs.
  5. Mariages et de baptêmes : du 13 novembre 2020 au 15 janvier 2021, les cocktails et les cérémonies de bienvenue ne sont pas autorisés. La présence physique n'est autorisée qu'au déjeuner ou au dîner, avec un nombre maximum de participants fixé à 150 personnes (maximum 6 personnes par table).

A noter que les autorités ont également adopté des mesures encore plus restrictives (fermeture des salles de sport et des aires de jeux pour enfants, interdiction des activités sportives collectives en dessous de 18 ans)  dans les districts plus lourdement affectés de Lemesos et de Paphos, applicables du 5 au 16 novembre.

Recommandations relatives au lieu de travail

Les autorités ont également formulé un certain nombre de recommandations visant à réduire le nombre d'employés présents sur leur lieu de travail, ce qui permet de limiter leur exposition au virus :

  1. Télétravail : favoriser le travail à domicile lorsque cela est possible avec une priorité donnée aux personnes appartenant à des groupes vulnérables de la population.
  2. Limitation des interactions : séparation des membres du personnel, afin qu’ils aient le minimum de contacts entre eux autres, avec des heures de travail différentes (rotation) et/ou une séparation physique. Il est ainsi conseillé d’éviter les espaces communs pour les pauses, de privilégier les réunions et téléconférences virtuelles et limiter, autant que possible, le nombre de visiteurs extérieurs
     

Conditions d’accès au territoire chypriote

Les conditions d’accès au territoire chypriote (République de Chypre) non pas changé. L’accès dépend de la classification attribuée à la destination d’origine des arrivants. Les différents pays ont été classés en trois catégories basées sur des critères épidémiologiques (A, B et C). La Belgique a été rétrogradée en catégorie C.

Alors que pour les passagers en provenance de la liste A, le fait de compléter un formulaire PLF constitue la seule formalité, les passagers en provenance de pays de la liste B ne peuvent accéder au territoire chypriote qu’à condition d’avoir en outre effectué un test PCR moins de 72 heures avant l’embarquement (depuis le 20 juin). Quant aux voyageurs en provenance de pays figurant sur la liste C (dont la Belgique), seuls les voyages essentiels sont autorisés

 

INFORMATIONS CONCERNANT LE CORONAVIRUS

Des mesures sont prises dans le monde entier en vue de freiner la propagation du Coronavirus Covid-19 et d’enrayer la pandémie. Tant de pays adoptent des mesures de quarantaine ou ferment leurs frontières qu’un franchissement normal de celles-ci ne peut être garanti. Le risque que des citoyens belges se retrouvent bloqués est très élevé. Il est dès lors conseillé de reporter tous les voyages à l’étranger.

Les personnes se trouvant actuellement en voyage en Grèce sont invitées à contacter leur agence de voyage, leur tour-opérateur ou compagnie aérienne pour retourner en Belgique le plus rapidement possible et à s'enregistrer sur le site web www.travellersonline.diplomatie.be  En cas d'urgence, les personnes concernées peuvent contacter l’Ambassade ou s’adresser aux autorités locales pour assistance.

Vu les mesures préventives adoptées par les gouvernements belge et grec pour lutter contre la propagation du coronavirus, l'Ambassade de Belgique à Athènes recevra en personne seulement les cas d'urgence, exclusivement sur rendez-vous préalable entre 10h00 et 12h00 et ce jusqu'à nouvel ordre.

 Nous restons disponibles par téléphone : (+30) 210 36 17 886 et par email : athens@diplobel.fed.be

 

Bienvenue sur notre website !

Vous êtes un Belge qui vient de s’installer en Grèce ou à Chypre et vous voulez vous inscrire auprès de l'Ambassade à Athènes ? Vous voyagez comme touriste en Grèce ou Chypre et vous avez perdu votre carte d'identité? Vous souhaitez faire un voyage en Belgique et vous devez demander un visa? Vous trouverez ici réponse à ces questions. 

Ce site vous tiendra également au courant des affaires consulaires qui s’appliquent spécifiquement aux Belges dans la circonscription d'Athènes, de l’actualité de la politique étrangère de la Belgique ainsi que d'autres informations utiles ou d'événements.

 

Passeport biométrique: le “Kit Mobile”

 

Sur cette page, nous publions régulièrement les dates du passage du "Kit Mobile" pour les demandes de passeport.

Information sur le RGPD

Mon DOSSIER est l’application qui vous permet de consulter votre dossier personnel au Registre national. Pour plus d'informations, voir http://www.ibz.rrn.fgov.be/fr/registre-national/mon-dossier/.

Attention: ce service est uniquement disponible si vous êtes en possession d'une carte d'identité électronique activée - pour plus d'informations, voir https://eid.belgium.be/fr/quest-ce-que-la-eid.

 

Actualités

30 déc

Demain, 31 décembre, le sixième mandat de la Belgique au Conseil de sécurité des Nations unies (CSNU) arrive à son terme. Deux ans et demi auparavant, notre pays avait reçu le soutien de pas moins de 181 pays pour siéger pendant deux ans à la table de l'organe le plus important pour la paix et la sécurité internationales. Pendant ces deux années, la Belgique a été active dans tous les dossiers à l'ordre du jour de cette instance.

23 déc

La Belgique soutient les activités du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) en Syrie grâce à une contribution de 2 millions d’euros dans le cadre de l’appel à contributions 2020 de l’organisation pour le pays. L’action du CICR est primordiale et son approche humanitaire neutre et indépendante, selon le mandat qui lui a été accordé par les Etats, fait de lui un acteur essentiel de la protection et de l’assistance aux populations touchées par le conflit en Syrie.

22 déc

Aucun pays au monde ne sera à l'abri du COVID-19 tant que tous les pays ne seront pas à l'abri. C'est pourquoi la Ministre belge de la Coopération au développement Meryame Kitir met 4 millions d'euros à la disposition de l'initiative COVAX. COVAX est une collaboration mondiale, avec des gouvernements et des sociétés pharmaceutiques, pour garantir que les vaccins contre le COVID-19 soient disponibles et accessibles à tous les pays du monde.

18 déc

Ces jeudi 17 décembre et vendredi 18 décembre, la Vice-Première ministre et ministre des Affaires étrangères Sophie Wilmès a mené des entretiens bilatéraux successifs avec le Ministre des Affaires étrangères de l'Arménie, S.E. Ara Aivazian, et son homologue de l'Azerbaïdjan, S.E Jeyhun Bayramov, à l'occasion de leur visite à Bruxelles et en marge du dialogue de partenariat avec l'Union européenne.  

17 déc

Depuis 2016 la Belgique soutient l’effort de stabilisation et de reconstruction en Iraq, dans le cadre de l’approche holistique de notre pays en matière de lutte contre le terrorisme.